La mise en application des politiques publiques sur la Covid-19 dans les pays Africains

Nous réalisons une enquête dans le cadre d'un projet pilote qui vise à recenser des exemples de la mise en œuvre des interventions de santé publique en matière de prévention, d'atténuation, et de contrôle de la COVID-19 dans les pays Africains. Cette recherche examine trois types d'interventions non pharmaceutiques dans le cadre de la réponse des politiques publiques à la COVID-19: la politique de sécurité (couvre-feu), la politique de distanciation physique (par milieu, par exemple, les écoles, les lieux de culte, les marchés, les transports, et bars / restaurants) et la politique comportementale (port de masques/couvre-visages).

 

L'étude évaluera les interventions mises en œuvre dans les pays africains pour fournir un aperçu des défis et des innovations, accompagné d'une analyse approfondie pour éclairer l'adaptation des politiques -- en examinant les enjeux liés à l'engagement des parties prenantes, à la communication, et à l'acceptabilité.

Sur le plan méthodologique, le projet utilise une approche ouverte et en réseau pour collecter, rassembler et faire circuler les innovations qui mettent en évidence l'expertise africaine en matière de santé. 

Le questionnaire cible l’expertise des professionnels du terrain, des décideurs, des administrateurs, et des chercheurs venant de divers types d’organisations (publique, privé, non-gouvernementale) ainsi que de différents secteurs politiques (santé, affaires sociales, développement, éducation, affaires intérieures, transports, économie, etc.) ayant un lien avec les trois types d’intervention sur la Covid19. 

Si vous souhaitez contribuer pour votre pays (ou un pays dans lequel vous travaillez) merci de compléter le questionnaire ci-dessous. Les résultats de cette collecte seront publiés sur le site www.covid19afrique.com.

 

Ce projet de recherche est financé par la London School of Economics and Political Science COVID-19 Rapid Response Fund et porté par Dr Catherine Jones avec la participation de :

Dr Emmanuel Bonnet, Institut de Recherche pour le Développement, UMI Résiliences 

Dr Sarah Dalglish, École de santé publique Johns Hopkins, Institut pour la santé mondiale, UCL  

Dr Fatoumata Hane, l'Université Assane Seck de Zinguichor 

Dr Kadidiatou Kadio, Institut de recherche en science de la santé du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique

Dr Valéry Ridde, Institut de Recherche pour le Développement, UMR CEPED 

Dr N'koué Emmanuel Sambieni, l'Université de Parakou, Laboratoire de Recherches et d'Etudes sur les Dynamiques sociales et le Développement Local

 et en collaboration avec Dr Charles Ebikeme, Responsable politique, Observatoire africain de la santé - Plateforme sur les systèmes et politiques de santé. 

  • Twitter